Les philosophies de crèches : un vrai choix pour les parents ?

Envoyer son enfant à la crèche est une décision qui demande une vraie réflexion. Les prestations offertes par les crèches, qu’elles soient collectives, parentales ou associatives, sont plus ou moins identiques, à quelques exceptions près. Pour les parents, le choix de la crèche repose essentiellement sur la philosophie de celle-ci en matière d’accueil, d’éducation ou de socialisation.

Le respect de chacun pour le bien-être de l’enfant

Pour une parfaite intégration, un enfant a besoin que l’on respecte son rythme. Très souvent donc, les parents vont avoir tendance à privilégier les crèches qui élaborent un accueil personnalisé où les soins, les repas, les jeux, les activités et les siestes en fonction de chaque enfant en respectant leur personnalité et leur besoin respectif. Les pratiques standardisées sont généralement bannies de ces structures d’accueil. Les spécialistes de l’enfance ont pris conscience que ce sont les structures d’accueil qui doivent s’adapter aux tout-petits et non l’inverse. Considérer l’enfant comme une personne à part entière est crucial pour pouvoir prendre en considération ses émotions, son psychique, ses facultés et ses besoins.

Le bien-être de l’enfant en crèche dépend aussi de la motivation du personnel encadrant. Outre les avantages financiers favorables, le contexte et les conditions de travail sont des éléments qui retiennent l’attention des parents. Dans la philosophie des crèches, le management repose sur l’équilibre entre les intérêts collectifs et les intérêts individuels. Les promotions internes, la diversité des profils et l’autonomie sont des facteurs de motivation essentiels.

L’apprentissage et la socialisation

Beaucoup de parents choisissent de faire confiance à des professionnels de la petite enfance afin de mieux préparer les tout-petits à la vie en groupe, en société et à la vie scolaire. L’apprentissage du respect de soi et des autres est indispensable pour bien vivre ensemble. Pour les crèches comme Zazzen par exemple, il s’agit d’un facteur déterminant qui pourrait conditionner le bon déroulement de la scolarité de l’enfant. Il n’est pas rare de trouver des centres qui encouragent le multilinguisme chez les jeunes enfants pour leur apprendre à communiquer et à développer des compétences.

L’équité des chances

Cette notion revient souvent dans le milieu de l’éducation. Pour les parents, la « crèche idéale » proposerait en effet à chaque enfant, un environnement égalitaire pour grandir et apprendre, sans favoritisme et sans privilège, tout en restant à l’écoute des besoins particuliers.

L’environnement règlementé et sécurisé

Les crèches sont soumises à des normes et des règlementations nationales et européennes en termes d’hygiène et de sécurité. Dans cet univers particulier, tout est mis en œuvre pour les recevoir dans les meilleures conditions. Le service d’accueil des enfants de moins de 6 ans est donc élaboré suivant une démarche qualité propre à chaque structure. Elle est régulièrement mise à jour afin de garantir un

L’implication des parents dans la vie de la crèche

Les parents modernes sont de plus en plus impliqués dans la vie des crèches qui ont su développer des solutions leur permettant de participer davantage. En dehors des réunions, des crèches mettent en place d’autres systèmes pour mieux communiquer comme la newsletter hebdomadaire, des ateliers mensuels ou les petits jeux à partager.