Comment préparer votre enfant à votre séparation ?

La vie de couple peut se révéler parfois difficile à gérer lorsque les partenaires ne savent pas comment s’y prendre. Si aucune solution n’est trouvée, cette situation peut occasionner à la longue la séparation des parents. Cependant, les enfants subissent souvent les conséquences de cette désunion. Si vous vivez une pareille situation, sachez que vous devez préparer votre enfant à la séparation. Comment y arriver ? On vous en dit plus.

Rassurez votre enfant

L'enfant est un être innocent et fragile. Vous devez savoir qu’il n’est pour rien dans votre décision de divorce. Ainsi, si la nouvelle est brusque, cela peut engendrer des troubles dont le stress, un comportement agressif, la dépression, l’anxiété, des changements alimentaires et même des problèmes à l’école. Pour cela, s'il est plus jeune, pensez à lui trouver une place en crèche pour lui faire changer de milieu pendant vos heures de travail.

Si votre séparation vous fait vivre des émotions, votre enfant les ressent encore plus. Il peut se sentir coupable de la situation que vivent ses parents. Il s’efforcera surtout de mettre tout en œuvre pour vous réconcilier. S’il n’avait pas l’habitude de présenter de bons résultats à l’école, il fournira un effort rien que pour garder le lien qu’il partage avec vous.

C’est à vous de le rassurer et de lui montrer que cette réalité ne change guère l’amour que vous portez pour lui. Vous devez le suivre de près et vous assurez qu’il entretient de bonnes relations aussi bien qu’avec vous, qu’avec l’autre parent. Offrez à votre bout de chou le soutien maximal. Organisez par moments des petites occasions pour vous retrouver à trois où vous pourrez remémorer quelques bons souvenirs. Votre enfant verra ainsi qu’il n’est pas délaissé.

Cependant, si vous remarquez des attitudes insolites chez l’enfant, n’hésitez pas à faire appel à un spécialiste de la santé pour décanter le mal. Dans le cas où la séparation est violente, confiez l’enfant au service local d’aide à la jeunesse situé dans votre région ou trouvez un endroit pour assurer sa sécurité.

Comment préparer votre enfant à votre séparation ?

Évitez que l’enfant prenne parti

L’enfant aurait sûrement remarqué quelques prises de tête et soulèvements entre ses parents. C’est au couple de l’appeler dans le calme et de lui expliquer ce qui se passe. Montrez-lui que l’amour que vous lui portez est plus fort que l’amour qui vous lie entre parent. Il devra comprendre votre décision et ne devra pas essayer de vous faire changer d’avis. Le cas échéant, il se sentirait encore plus coupable s’il échouait dans sa mission. Si vous lui avez déjà trouvé une place en crèche (cas des jeunes enfants), accompagnez-le souvent ensemble.

Toutefois, évitez que l’enfant prenne parti, c’est-à-dire qu’il infléchit vos décisions et qu’il préfère un parent à l’autre. On ne change pas ses parents dit-on. Sur ce, dites-lui, peu importe la cause de la séparation que vous ne vous aimez plus et que chacun a décidé de prendre sa route. N’évoquez surtout pas les réelles raisons de la rupture, car plus vous en direz et plus vous donnerez la possibilité à l’enfant de juger.

Sachez que votre enfant est le fruit de l’amour qui une fois vous a lié. Montrez-lui simplement que vous êtes tous deux coupables et que peu importe la distance qui vous séparera, il aura toujours une place importante dans vos cœurs.

Quelques conseils pour faciliter la transition entre parents et enfants

Il est capital avant la séparation de définir quelques points essentiels qui vous permettront même en étant séparés de mener une vie harmonieuse avec votre enfant.

  • Parlez des jours de visite : c’est un point qui devra être discuté entre parents
  • Échangez entre couples sur celui avec qui l’enfant restera et sur les décisions relatives à son évolution au fur et à mesure que celui-ci grandit
  • Pensez à organiser le plus souvent des rencontres dans les deux maisons, cela permettra à l’enfant d’être plus en sécurité
  • Les parents devront instaurer la communication et être polis l’un envers l’autre tout en respectant les décisions prises concernant le devenir de leur enfant

Une fois que tout est défini, vous devez à présent annoncer la séparation et mettre l’enfant au parfum des nouvelles règles. Cela peut être un choc au début, mais il s’habituera avec le temps.