Retard de croissance : mon enfant ne grandit pas assez vite, que faire ?

Publié le 3 septembre 2019, modifié le 24 mars 2021 par Hélène Martinez

La croissance de bébé est une chose très importante. Il est indispensable de bien surveiller sa taille et son poids, et prendre les bonnes décisions en cas de troubles de croissance.

  • Lefranc Bourgeois Additif – Retardateur Liquide 120ml
    Compatible avec la peinture acrylique fine et FLASHE Idéal pour préparer sa couleur et apprêter son support Pour commencer la préparation de son matériel Pour augmenter le temps de séchage
  • SikaCem Retardateur, Retardateur de prise, 5L, Jaune
    Améliore la maniabilité Amélioration des résistances mécaniques de 20 à 30% Son effet plastifiant permet une mise en œuvre facile Possibilité d’effectuer des reprises de bétonnage après plusieurs heures d’interruptions Conforme à la NF EN 934-2

Bien interpréter la courbe de croissance

Si vous pensez que votre bébé ne grandit pas assez vite, la première chose à faire est d’analyser sa courbe de croissance. En effet, il se peut que nous, parents, ayons parfois tendance à nous inquiéter pour un rien. Si bébé ne grandit pas assez vite, cela se verrait très nettement sur la courbe de croissance et le pédiatre vous l’aurait fait remarquer aussitôt.

Il faut également savoir que la croissance d’un bébé allaité au sein ne sera pas identique à celle d’un bébé nourri au biberon. Bien que la différence soit minime, une comparaison avec un autre bébé pourrait nous faire penser que notre bébé ne grandit pas assez vite alors qu’il n’en est rien.

Retard de croissance : mon enfant ne grandit pas assez vite, que faire ?

Se poser les bonnes questions

S’il est avéré que la taille ou le poids du bébé n’est pas conforme à la normale dans les courbes taille poids, il y a quelques données à analyser. S’il s’agit d’un nourrisson, il est indispensable de se repasser en mémoire tout l’historique dès la naissance : quel type d’alimentation le bébé reçoit-il ? Est-ce qu’il finit bien ses rations de lait ? Est-ce qu’il ne saute pas de repas dans la journée ? À partir de quel moment sa croissance s’est arrêtée ou a ralenti ? Voilà autant de questions auxquelles vous devrez avoir des réponses afin de donner toutes les informations utiles au pédiatre ou au spécialiste de la nutrition.

Consulter le pédiatre pour avoir un diagnostic

Si votre enfant ne grandit pas assez vite, il n’y a qu’une chose à faire et d’ailleurs il faut le faire au plus vite : consulter un pédiatre. En effet, seul le pédiatre a l’expérience et les connaissances nécessaires pour établir un bon diagnostic dans la mesure où il comprend mieux le fonctionnement du corps chez les bébés et les enfants. Les causes possibles d’une mauvaise croissance sont en effet nombreuses et très variées : insuffisance alimentaire, non-respect des heures de repas, déshydratation, troubles digestifs, carences particulières, etc. Après vous avoir posé les questions soulevées un peu plus haut et après une série d’examens, le pédiatre saura vous orienter vers la meilleure solution pour régler le problème.

Remanier et adapter son alimentation selon son âge

Avant son premier anniversaire, il n’y aura pas de questions à se poser sur l’alimentation de bébé : même s’il ne grandit pas assez vite, il faudra continuer à lui donner exclusivement du lait maternel ou du lait infantile. Par contre, il se peut que le pédiatre lui prescrive des vitamines si le trouble de croissance est dû à une mauvaise alimentation. A partir de l’âge de 1 an, il est par contre recommandé de lui donner du lait de croissance. En effet, de très nombreux pédiatres s’accordent à dire que le lait de croissance possède les caractéristiques qui en font le lait idéal et adapté aux besoins de votre bébé. Toutefois, n’oubliez pas de suivre de près sa courbe de croissance afin de vous assurer que tout va bien.

  • Liquitex Additif – Médium Retardateur Fluide Slow Dri Flacon 473ml
    Médium fluide à peindre Texture: fluide Brillance: brillant Opacité relative: transparent Formule exclusive qui allonge le temps de séchage jusqu’à 40 % pour le mélange avec des acryliques
  • PRECURSOR GH * 120 gélules * Riche en acide aminés * Précurseur naturel de l’Hormone de croissance
    PRECURSOR GH * 120 gélules Riche en acide aminés * Précurseur naturel de l’Hormone de croissance Le precursor GH est riche en acides aminés intervenant directement dans la synthèse de l’hormone de croissance (L-Arginine, L-Glutamine, L-Leucine, L-Tyrosine, L-Tryptophane, L-Isoleucine, L-Valine, L-Ornithine) – ils la constituent en partie. 4 gélules par jour à répartir en deux prises et à prendre avec un demi-verre d’eau, une heure avant chaque repas. CAPSULES VÉGÉTALES * NON IRRADIÉ * SANS BPA * SANS OGM
Hélène Martinez
Journaliste sur ma tétine à moi